Trieste

Trieste se trouve à environ 160 km du camping: voir l’itinéraire.

 

À voir:

  • Le Molo Audace, (XVIII siècle) pour une promenade suggestive près de la mer
  • Place Unità d’Italia, la plus grande place d’Europe qui fait face à la mer
  • Le Château de Miramare (XIX siècle), entouré par un vaste parc caractérisé par de noòbreuses plantes sélectionnées par Massimiliano d’Asburgo lors de ses voyages à l’étranger. On peut visiter le parc et aussi l’ intérieur du château
  • L’Aquarium marin, situé dans le bâtiment Liberty de la Poissonnerie. Il dispose de 25 bassins, qui reconstruisent différents milieux marins. On peut admirer des espèces d’origine adriatique et tropicale et aussi des pingouins. Les enfants peuvent aussi caresser les salamandres et les crapauds.
  • Le Château de San Giusto, forteresse-musée dont l’origine monte au 15ème siècle
  • Musée Revoltella – Galerie d’Art Moderne, dont la collection abrite des œuvres de De Chirico, De Nittis, Dudovich, Fattori, Fontana, Guttuso, Hayez
  • Musée de la Risiera di San Sabba, établissement industriel construit en 1913 et utilisé pendant l’occupation allemande comme camp de captivité
  • Musée Svevo: photos et objets qui reconstruisent la vie de Italo Svevo

 

Les Alentours:

  • Le Karst: un haut plateau à découvrir, dont l’origine géologique a inspiré beaucoup de légendes. Nombreux sont les itinéraires le long de la côte et dans l’hinterland. Les bourgs du Karst: Duino, Aurisina, Ceroglie, Malchina, San Pelagio, Sistiana, Slivia, S. Giovanni in Tuba, Villaggio del Pescatore, Precenico, Medeazza, Ternova
  • La maison karstique à Rupingrande: une typique maison rustique du Karst de Trieste
  • Les bouches du Timavo, un mystérieux fleuve souterrain de plusieurs kilomètres qui réapparaît à  San Giovanni, à 2 km de là où il se jette dans la mer.
  • La passeggiata Rilke, un itinéraire suggestif sur le talus karstique le long d’une falaise blanche
  • La baie de Sistiana pour plonger dans la mer et pour se relaxer sur les nombreuses plages
  • La Grotte géante, la plus grande grotte touristique du monde, située à Sgonico
  • Le Parc Naturel de la Val Rosandra, pour ceux qui aiment l’escalade et les milieux sauvages
  • La Strada du vin Terrano, un itinéraire à travers le Karst de Trieste pour découvrir les trattorie et les restaurants où l’on peut déguster le Terrano, un vin sec, dont le goût unique et original dérive de la terre rouge du Karst.

Nous suggérons:

  • Une pause dans l’un des nombreux cafés historiques de la ville, rendez-vous des intellectuels du passé (Svevo, Saba, Joyce) et d’aujourd’hui.

Voilà certaines adresses:

- Caffè Tommaseo, Riva 3 novembre 5

- Caffè degli Specchi, piazza Unità d'Italia 7

- Caffè Tergesteo, piazza della Borsa 5

- Caffè Stella Polare, via Dante 14

- Antico Caffè S.Marco, via Battisti 18a

- Caffè Pirona, largo Barriera Vecchia 12.

 

  • Un tour en tram vers Opicina. Construit en 1902, le tram relie le centre de la ville au petit village de Opicina, dans le Karst (348 m. s.l.m.). Le tram de Opicina, très apprécié par les habitants de Trieste, a inspiré de nombreuses chansons populaires et pendant son voyage vous pouvez admirer une merveilleuse vue de la ville et du Golfe de Trieste. Vous pouvez vérifier les horaires et les prix sur le site Trieste Trasporti
  • Nous vous conseillons de déguster les délicatesses de Trieste dans les nombreuses « osmize » (situées aux portes de la ville) ou, si vous vous trouvez dans le centre de la ville, chez Pepi s’ciavo. Les plats de Trieste et du Karst sont: les langoustines à «la busera» , la «iota» (soupe de choucroutes et viande de porc), les «bigoli co le sardele salade» (pâtes avec sardines), les “palacinche” (dessert typique) et de plus le célèbre vin Terrano.

 

Sites Internet utiles: